Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 08:15

Hier soir au Minotaure avait lieu la traditionnelle cérémonie des vœux de la ville de Vendôme et de la communauté de communes au personnel municipal et communautaire. Comme chaque année, avec mes collègues de l’opposition municipale, nous y étions présents.

Mais cette année, à l’issue du discours de Madame Lockhart, au lieu d’être invités à rejoindre la tribune afin comme c’était de tradition auparavant, de participer à la remise des médailles et récompenses aux agents honorés et aux retraités de l’année, mes collègues et moi avons été évités !

Point de tribune pour les élus ! Madame Lockhart, seule, très seule, comme elle l’était derrière le pupitre pendant le discours, face au public où nous étions, et où finalement nous étions plus chaleureusement entourés. Quelques élus, de la majorité bien-sûr, ont été appelés pour remettre ponctuellement quelques récompenses.

Vous me direz, le procédé est pratique pour les photos du magazine municipal où nous n’apparaissons jamais. Mais pour la méthode et l’état d’esprit, c’est 0% élégance et 100% mesquinerie !

Qu’à cela ne tienne, j’adresse donc mes très chaleureuses félicitations et mes meilleurs vœux aux agents que je n’aurais pas pu saluer à l’issue de cette cérémonie bien curieuse et formule des souhaits pour 2013 à l’intention de Madame Lockhart et de l’actuelle majorité, une année avec un peu plus de sens de la courtoisie et un peu moins de sens du ridicule.     

photo-voeux-vendome.JPG

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 14:08

1212XX - Tribune magazine

Voici la tribune de notre équipe "Donnons à Vendôme, un nouveau visage" publiée dans le magazine municipal de décembre et à laquelle l'actuelle majorité s'est sentie obligée de répondre dans sa propre tribune d'expression libre: nos arguments on dû porter.

 

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 09:41
En cette fin d'année 2012, qui n'a pas vu la fin du monde, je vous souhaite amicalement, à vous , à vos familles et à vos proches, de bonnes fêtes. Qu'elles vous apportent réconfort et espérance que 2013 participe à l'émergence d'un monde nouveau, plus serein, avec plus de sens et plus d'humanité.
Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 07:48

On savait que le Gouvernement naviguait à vue, faute d'une vision pour la France de son capitaine Hollande.

Le matelot Ayrault viendrait-il de perdre la boussole du dogme socialiste pour lequel revenir sur les 35 heures constituerait "une régression sociale" selon les propres termes de celui qui n'était encore que le président du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale.

Que n'entendions-nous lorsqu'à droite et au centre lorsque l'on dénonçait l'effet économique et social dévastateur d'une réforme imposée aux entreprises par Madame Aubry. Une mesure qui coûte chaque année à la France de l'ordre de 20 milliards d'€ et qui a durablement causé le blocage des salaires, l'apathie du pouvoir d'achat et durablement plombé la compétitivité de nos entreprises à l'international ?

Les procès pour "réactionnaire antisocial" fusaient immédiatement à chaque interrogation d'un responsable de l'ancienne majorité sur le bien-fondé de la définition d'une durée légale du travail et de la durée effective en deçà de nos principaux partenaires européens mais aussi concurrents commerciaux.

Et voici Jean-Marc Ayrault qui, répondant à un lecteur du Parisien est frappé de bon sens ! A n'en pas douter, il se prépare quelques moments difficile avec la gauche de la gauche et les tenants du conservatisme économique et social.

Que cet éclair de lucidité puisse toucher l'ensemble de votre majorité !

Si vous êtes sincère dans cette réponse et dans cette volonté d'explorer toutes les pistes d'un choc de compétitivité pour notre pays, alors, chiche ! Revenez au 39 heures, abandonnez la définition légale de la durée du travail et permettez aux branches et aux entreprises de négocier librement leur organisation.

Sortez du salmigondis des déclarations et contre-déclarations à l'eau tiède de M. Hollande sur la compétitivité, assumez de vous être trompé à gauche sur les objectifs d'une réforme du temps de travail qui s'est révélée calamiteuse. Permettez rapidement aux 9,5 millions de salariés qui perdent aujourd'hui plusieurs centaines d'€ de pouvoir d'achat par votre décision frappée au coin du sectarisme et de l'anti-sarkozysme de refiscaliser les heures supplémentaires, de compenser ce manque à gagner.

Allez M. Ayrault, encore un petit effort pour ouvrir définitivement les yeux sur le monde qui vous entoure ! 

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 09:39

J'ai regardé avec intérêt hier soir sur France 2, l'émission DPDA et la prestation des deux candidats à la présidence de l'UMP.

Si j'étais membre de cette formation politique, je voterais pour François Fillon : stature d'homme d'Etat, personnalité calme et sereine, style posé et réfléchi, ne cherchant pas à tout prix la formule choc ou le bon mot, il incarne la profondeur de l'action politique qui tire sa noblesse de la vérité, de la mesure - la tempérance comme on disait du temps de la grandeur romaine - et d'une vision claire pour notre pays.

Son but n'était pas de creuver l'écran mais de convaincre dans la durée, la tranquillité mais la détermination. C'est ce que nos concitoyens attendent de leurs dirigeants.

 

francois-fillon 166

 

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 09:26

Je serai demain 24 octobre à la rencontre et à l'écoute des Vendômois en mairie annexe des Rottes, avenue Jean Moulin à Vendôme comme chaque 2ème et 4ème mercredi du mois. Vous pouvez m'y retrouver sans rendez-vous de 10h à 12h. 

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 09:21

Voici la nouvelle lettre qu'avec mes collègues de l'opposition municipale, je viens de publier et de distribuer aux Vendômois.

Celle-ci est entièrement consacrée au futur plan local d'urbanisme (PLU). C'est un chantier majeur sur lequel nous avons exprimé un certain nombre d'idées et de propositions. Il ne s'agit pas - pour nous - de demeurer dans la critique des orientations de l'actuelle municipalité mais bien de proposer dans la perspective d'un projet d'alternance que nous porterons ensemble en 2014.

Toutes les suggestions sont les bienvenues.

 JPEG controleLettre opposition PLU

 JPEG controle Lettre opposition PLU2

 

 

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 10:17
Intervention devant l'Assemblée des départements de France mercredi 17 octobre.
J'interviendrai à l'ENA mercredi 17 octobre dans le cadre d'une journée d'étude de l'Assemblée des départements de France. Introduite par Claudy Lebreton, président de l'ADF, la journée a pour thème "quelle gestion des fins de carrière dans la fonction publique territoriale."
J'y développerai quelques-unes des préconisations du rapport parlementaire que j'ai remis en fevrier 2012 au Premier ministre consacré à la gestion des carrières dans la fonction publique. Je developperai en particulier le dispositif de temps partiel pour les fins de carrière, des mesures visant à développer la mobilité entre les fonctions publiques et à l'intérieur de chacune d'elle ainsi que l'entretien de mi-carrière, autant de propositions que j'ai déjà plaidées auprès de l'actuelle ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu dès sa nommination.
Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 09:14

A compter de mercredi 10 octobre, je tiendrai une permanence chaque 2e et 4e mercredi du mois, en mairie annexe des Rottes, avenue Jean Moulin à Vendôme.

Vous pourrez m'y retrouver sans rendez-vous de 10h à 12h.

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 08:37

le minotaure Le débat que j'ai engagé - comme seul représentant de l'opposition municipale de Vendôme - lundi soir au conseil de communauté du Pays de Vendôme portait une fois de plus sur le projet de réhabilitation de l'ancien cinéma.

Le titre de ce billet aurait pu être "culture et dépendance." 

Il est en effet le symbole d'une politique culturelle au service de quelques-uns pour laquelle Catherine Lockhart et les socialistes portent une responsabilité de plus en plus lourde au regard de la situation économique et budgétaire de notre Vendômois et des futures évolutions intercommunales. Cette politique est injuste, elle est de plus préjudiciable pour l'avenir.

La vérité des faits.

Qu'on en juge par les faits et les chiffres. Quoi que puisse en dire l'actuelle municipalité, cet équipement est pour l'essentiel une salle des musiques actuelles, réalisée "sur mesure" pour l'association Figures Libres qui dispose déjà d'une délégation de service public - véritable "poule aux oeufs d'or" pour l'organisation du festival des Rockomotives. Et quelque soit l'habillage légal de la mise en concurrence à travers l'appel à concurrence pour une future nouvelle délégation de service public, c'est bien l'association Figures Libres qui aura la gestion exclusive de l'ancien cinéma.

Le reste, "la mutualisation de l'équipement avec le service de la jeunesse" ou "la possibilité pour d'autres acteurs culturels assocatifs de Vendôme et du Vendômois de disposer d'un équipement culturel indispensable" (dixit l'adjoint à la culture) ce sont des "berceuses" pour endormir les maires et élus des autres communes. Hélas, cela marche ! Les délibérations relatives à un équipement culturel de plus dont le coût en investissement avoisinera les 6 millions d'€ et dont le coût de fonctionnement est pour l'heure dans le flou artistique le plus total, sont votées à l'unanimité moins ma voix. A l'évidence, c'est une unanimité de facade, tant les critiques en coulisses fusent et les interrogtions sur le bien fondé de ce choix. Passons.

Le nouvel épisode qui consiste désormais à rajouter un étage pour la seule association de danse subventionnée par la collectivité, les autres devant se débrouiller par elles-mêmes, est dans la lignée parfaite d'une politique inique, injuste et totalement contestable.

La vérité des chiffres.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 450.000 € (pour commencer ! ) pour la salle de danse dont on nous explique sans sourciller que compte tenu du nombre d'élèves de l'association qui va bénéficier de l'équipement, les autres pourront toujours faire une demande de mise à disposition mais...     

90.000 € pour 6 mois, c'est le nouveau jackpot remporté par Figures Libres pour la prolongation de sa délégation de service public qui sur la période précédente 2010-2012 a coûté au contribuable Vendômois près de 500.000€

Les Vendômois doivent savoir que cettes association bénéficie de la gratuité du Minotaure et de la mise à disposition de matériel technique et de personnel intermittent pour l'organistion, quant il en en coûte -au bas mot - 5.000 € pour les autres acteurs de la culture à Vendôme pour "bénéficier" du théatre du Minotaure. 

Oui ! nous constestons cette vision d'une culture par quelques uns pour quelques uns qui de plus aujourd'hui plombe toute marge de manoeuvre de la collectivité.

Le poids de la culture dans les dépenses de fonctionnement est de 25% (le développement économique représente 2% du budget de la communauté de communes du Pays de Vendôme alors que c'est sa mission première ) alors même que certains secteurs de l'action culturelle, musée, bibliothèques font figure de parents pauvres à Vendôme. 

La politique culturelle de Catherine Lockhart est proprement scandaleuse. D'où la force de nos critiques et notre indignation devant tant de désinvolture et de mépris envers les "petites associations." Celles-ci font de la culture populaire, de la culture pour tous, se débrouillent avec les trombones et les bouts de ficelles et qui n'ont pas à rougir en termes de qualité et de succès face aux "privilégiés", "aux nantis" de la culture à Vendôme.

Cette situation devra changer. Elle est de plus intenable au regard des évolutions de l'intercommunalité. Imaginer que les maires de la ruralité vont avaler sans discuter des équipements culturels et une politique figée pour des années au service de quelques uns relève du dogmatisme et de l'absence de volonté de discuter. Je suis inquiet par les déclarations de Madame Lockhart à ce propos lors du débat. Elle entend clairement imposer les orientations actelles de la communautés du Pays de Vendôme aux autres, dans une logique d'absorption et non autour d'un projet de territoire renouvelé et partagé.

Avec mes collègues du groupe "donnons à Vendôme, un nouveau visage" je me battrai contre ces dérives autoritaires dans les mois prochains. 

 

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pascalbrindeau
  • Le blog de pascalbrindeau
  • : partager mes idées, mon action d'élu local de Vendôme et du Vendômois.
  • Contact

Pour me contacter

BP 80054 - 41102 VENDOME CEDEX 

02 54 89 42 02

pascalbrindeau.depute41@gmail.com

     

Je reçois sur rendez-vous

Recherche

Liens