Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 08:40

Pas sûr que tous les commerçants et usagers de la rue du change goûte la thématique choisie pour l'inauguration "en grandes pompes" de la rue du change, ce samedi : celle du chantier. En effet, après plus de 3 ans de chantier précisément, le commerce de la rue en particulier et plus généralement du centre ville sort exangue. Certaines boutiques ont fermé, d'autres sont en grande difficulté. Et ce n'est pas une journée d'animation qui va rétablir la situation d'asphyxie du centre-ville dont la responsabilité entière revient à Catherine Lockhart et à la municipalité sortante : absence totale de stratégie de programmation des travaux, déficit de communication auprès des commerçants et riverains, absence de projet de rénovation de la rue pendant un an, orientations politiques du PLU et du plan de local déplacement à venir contraignant encore plus la circulation et l'accès au centre-ville, diminution programmée du nombre de places de stationnement etc...

Au delà de l'opération com d'un jour, il faudra la mise en place d'un plan de sauvetage du commerce en centre-ville avec des mesures concrètes de soutien à l'activité commerciale, à l'animation du quartier, à son accessibilité et à son attractivité.

Si la "fin de chantier" peut être accueillie avec soulagement, il reste un grand travail à mettre en oeuvre...

rueduchange 

 

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 16:51

Petit retour sur la séance du conseil municipal de jeudi soir pour mesurer à quel point Madame Lockhart et sa majorité municipale (ou ce qu'il en reste...) semble déboussolée.

Elle qui a le mot Education à la bouche en permanence a pour projet de fermer une école ! Rien de moins. Aurait-elle définitvement oublié les valeurs qu'elle prétend porter ? Fermer Yvonne Chollet et la maternelle de Victor Hugo sous prétexte de réforme des secteurs scolaires est tout bonnement inacceptable et a soulevé l'inquiétude bien légitime des parents d'élèves et de l'équipe enseignante concernée. Ni le faux prétexte de conforter les effectifs scolaires des autres groupes scolaires ni les faux objectifs de mixité et de réalisation d'économies ne sont recevables.

La démographie déclinante de notre ville de Vendôme qui a perdu près de 1000 habitants en 10 ans est la cause première avec le vieillissement accéléré de notre population de cette tension sur les effectifs scolaire. Et ce n'est pas le PLU qui supprime 150 hectares de droit à construire que Madame Lockhart vient de faire voter qui va arranger les choses , bien au contraire !

La mixité ensuite ne sera pas garantie en obligeant les parents d'un quartier à envoyer leurs enfants dans l'école d'un autre quartier. Cela ne fonctionnera pas et l'adjoint en charge des questions scolaires qui se plaignait d'avoir 60 demandes de dérogations pour la rentrée verrait celles-ci exploser.

Enfin, les économies sont une fable dans la mesure où d'importants travaux devront être fait dans tous les groupes scolaires, un retard important a été pris dans ce domaine au cours du mandat qui s'achève, ainsi que des travaux à Yvonne Chollet pour y accueillir les services de l'inspection d'académie.

L'école d'Yvonne Chollet est un élément important de vie sociale et de dynamique dans le quartier. Des familles choisissent de s'y installer précisément en raison de la présence d'un groupe scolaire de proximité. Elle est donc vitale pour le renouvellement de la population de cette partie de centre ville.

Porter une vision et un projet éducatif pour Vendôme, c'est précisément prendre en considération l'ensemble de ces enjeux démographiques, d'aménagement de l'espace, d'une offre de services publics équilibrée sur l'ensemble du territoire afin de définir une carte scolaire cohérente à nombre de groupes scolaires publics constants c'est-à-dire 7. C'est un préalable à toute réforme de la carte scolaire de notre ville. YC.jpg

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 10:25

Dernier jour de notre série avec deux clichés symboliques pour deux sujets qui seront à n'en pas douter das l'actualité de ces prochains mois...

14/15

Indice : Saint glin-glin

vendome.piscine.jpg

 

15/15

Indice : PDF

vendome.paldf.jpg

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 15:34

13/15

Indice : SMAC

vendome.theatre.jpg

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 15:31

12/15

Indice : fluctuat nec mergitur

vendome.gymgdpres.jpg

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 15:25

Avant dernier jour de notre saga estivale; Aujourd'hui trois nouveaux clichés illustrant la faiblesse du bilan de la municipalité sortante en matière d'infrastructures et d'équipements. Demain les deux derniers clichés...

11/15

Indice : ci-gît un ancien gymnase

vendome.gymsanitas.jpg

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 07:40

10/15

Indice : OAP

vendome.FMB.JPG

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 07:37

9/15

Indice : piste cyclable

Vendome.ZIsud.jpg

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 07:27

8ème illustration de la série "Vendôme, une ville des projets ?"

Indice : union

Vendome.silo.jpg

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 15:40

Aujourd'hui, cliché numéro 7 illustrant le décalage profond entre les annonces et la réalité des faits et des projets de l'actuelle municipalité.

Indice : une entreprise d'insertion a été conviée promptement à libérer le site qui devait donner lieu à une opération immobilière après démolition. La démolition n'est toujours pas engagée...

Décryptage du cliché précédent 6:15 . Il s'agit de la plaine des champlés qui correspond à une partie des 150 hectares de terrains dont plusieurs réserves foncières constituées par la Ville depuis 1984 qui se retrouvent déclassés en terrains agricoles dans le projet de PLU. Développement urbain et démographique de Vendôme versus champs d'agriculture bio en quelque sorte.

7/15

vendome.Jjaures.jpg

 

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pascalbrindeau
  • Le blog de pascalbrindeau
  • : partager mes idées, mon action d'élu local de Vendôme et du Vendômois.
  • Contact

Pour me contacter

BP 80054 - 41102 VENDOME CEDEX 

02 54 89 42 02

pascalbrindeau.depute41@gmail.com

     

Je reçois sur rendez-vous

Recherche

Liens