Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 11:08

perenoel.jpg

Voici ma réaction à l'article paru dans la NR du 23 décembre :

Catherine Lockhart s’est-elle transformée en « mère Noël » ? La sur-communication actuelle sur le futur projet de centre nautique ne trompe pas les Vendômois, même en cette période de fêtes. Quelques vérités doivent être rappelées concernant la manière dont la majorité sortante gère le dossier. Entre 2008 et fin 2011, il ne se passe rien. Le sujet « piscine » n’est pas prioritaire, malgré les attentes exprimées par les utilisateurs. Il a fallu attendre décembre 2011 pour que la Communauté de communes délibère une première fois sur le principe de se doter d’un nouveau centre nautique. Depuis quelques mois, c’est l’agitation et la précipitation avec un objectif unique : afficher un joli projet pour la campagne des élections municipales : personne ne sera dupe de la méthode. Très concrètement, le projet de reconstruire un centre nautique est loin d’être sur les rails sur deux plans essentiels au moins : technique et financier. Sur le plan technique, ainsi que l’a exprimé le cabinet d’architecte retenu, lors du dernier comité de pilotage du 18 décembre : les études sur la structure de l’actuelle piscine n’ont pas été menées ce qui conduit à envisager une démolition à 95%. Des zones d’ombres subsistent notamment sur la capacité à réaliser la plage végétale dans de bonnes conditions compte tenu du caractère inondable de la zone. Des enjeux techniques comme le choix des matériaux des bassins, leur forme ou encore leur finition, pourraient entraîner des surcoûts. Sur le volet financier, le plan de financement dont se targue aujourd’hui Madame Lockhart est tout bonnement virtuel ! D’abord sur le montant global, lors du même comité de pilotage, le cabinet d’architecte a parlé d’une estimation de l’ordre de 21 millions d’euros. Ensuite, sur les soutiens financiers extérieurs supposés, ni la Région, ni le Département ne possèdent de politique de droit commun d’aide aux investissements nautiques. Le montant du CNDS est loin d’être garanti tout comme les participations des autres communes et communautés. Une seule certitude, c’est bien sur le contribuable Vendômois que portera un projet qui à ce jour n’est pas financé et n’est pas finançable en l’état ! Il faudra donc le volontarisme politique qui a fait défaut au cours de ce mandat pour faire du projet de la piscine la première priorité d’investissement du prochain mandat à l’appui d’un projet réaliste et financé. »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pascalbrindeau
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pascalbrindeau
  • Le blog de pascalbrindeau
  • : partager mes idées, mon action d'élu local de Vendôme et du Vendômois.
  • Contact

Pour me contacter

BP 80054 - 41102 VENDOME CEDEX 

02 54 89 42 02

pascalbrindeau.depute41@gmail.com

     

Je reçois sur rendez-vous

Recherche

Liens